image-9509891-KRAV_MAGA_LA_COTE_instructeur.jpg

Optez pour un enseignement professionnel

Eliezer Medevielle est responsable de KRAV MAGA LA CÔTE. Avant d’ouvrir son école, il a été directeur technique national durant 7 ans d'une Fédération internationale de Krav Maga. Pendant cette période, il a coordonné l’ouverture de 5 écoles (VD et GE) et formé comme instructeurs pour civils Rachel Frei, Loris Falleti, Yoan Azoulay et Lior Zabari (directeur de KRAV MAGA GENEVE avec qui l'école est jumelée).
Sur le plan technique, Eliezer Medevielle est Instructeur de Krav Maga diplômé IDS (Israeli Defense System) ceinture noire 3ème dan de Krav Maga. A ce titre, il est habilité à enseigner aux civils et aux professionnels de la sécurité. En 2014 et 2015, il a formé les agents du Service d’Intervention Rapide. Il a ensuite formé plusieurs ASP, des agents de police-secours ainsi que du personnel hospitalier. En 2017, il a collaboré avec le Gymnase de Nyon à un projet-pilote de Maturité sur le thème du terrorisme. La même année, il a été sollicité pour participer à un travail de Master (Unil) sur le sport scolaire facultatif.

Sur le plan pédagogique, il est Krav Maga Senior Team Leader diplômé du Israel's National Centre for Physical Education and Sport. Ce diplôme correspond au deuxième niveau de leadership de l’institut. Il atteste que l’instructeur maîtrise la méthode globale d’enseignement et qu’il est en mesure de développer des exercices spécifiques. NB : seuls les intitulés exacts suivants sont certifiés Wingate (toute autre appellation est une simple attestation de suivi de cours).

Sur le plan méthodologique, il est Moniteur de sport des adultes (No personnel 2222874) certifié esa (Sport des adultes Suisse). Ce Certificat (renouvelable tous les deux ans moyennant remise à niveau) a été mis en place par la Confédération afin d’instaurer un standard de qualité uniforme dans la formation des moniteurs en Suisse.

Sur le plan théorique, il est titulaire d'un Certificat sur les fondamentaux (anatomie, physiologie sportive et nutrition) délivré par le Service des sports universitaires de Lausanne (SSU).

Vérifiez l’information !

« En Suisse, les clubs d'autodéfense sont considérés comme des associations sportives et ne sont donc soumis à aucune autorisation. Quant à la formation des instructeurs et à la qualité des cours, personne ne les contrôle. » extrait de 20minutes du 6 janvier 2015.